Des travaux imprévus et des modifications à des plans et devis forcent la Ville de Cowansville à revoir à la hausse les coûts de deux projets­ d'infrastructures.

Dépassements de coûts à Cowansville

Des travaux imprévus et des modifications à des plans et devis forcent la Ville de Cowansville à revoir à la hausse les coûts de deux projets­ d'infrastructures.
L'ajout de trottoirs sur la rue Principale où se trouvait le pont Eugène-Boisvert n'était pas prévu dans cet important projet au centre-ville l'an dernier. Un paiement de 25 339,09 $ sera fait à Excavation St-Pierre et Tremblay pour couvrir le tout. Les dépassements de coûts représentent 13,74 % de la valeur initiale du contrat.
C'est le deuxième dépas­sement de coûts en lien avec ce contrat. En décembre, la Ville a majoré de 326 691,94 $ le contrat accordé. Les coûts atteignent maintenant 2 914 294,81 $.
La facture pourrait être revue à la baisse, note Sylvain Perreault­, directeur des travaux publics de la Ville. Des matériaux non utilisés pourraient se traduire par un crédit de 95 000 $, et une marquise prévue sur le bâtiment du Domaine du parc, d'une valeur de 17 000 $, pourrait aussi être créditée, dit-il.
La Ville devra également majorer la valeur du contrat de préparation des plans et devis du prolongement des réseaux d'égout sanitaire et pluvial de son parc industriel Sud-Ouest. Les documents ont été modifiés pour tenir compte de commentaires du ministère des Transports­, a indiqué M. Perreault.
Les coûts additionnels sont de 22 075,20 $, portant le contrat à 155 243,96 $. C'est 16,58 % de plus que le contrat initial confié aux Consultants S.M.