Confrontée à une facture de 170 000 $, l’Université Bishop’s a annoncé la fermeture de son campus Knowlton.

Campus Knowlton de Bishop’s: un espoir subsiste

De l’espoir subsiste pour les étudiants en art du campus Knowlton, une branche de l’Université Bishop’s qui doit mettre fin à ses activités en janvier pour cause de bâtiment en décrépitude.

La commission scolaire Eastern Townships est prête à aider l’institution sherbrookoise confrontée à une dépense de 170 000 $ pour remettre en état l’immeuble du chemin Knowlton, une ancienne pépinière qui accueille présentement une cinquantaine d’étudiants.

L’endroit sera « fermé temporairement » à partir de la prochaine session universitaire, a récemment annoncé l’Université Bishop’s, à la vive déception des élèves (voir autre texte). Mais il n’est pas exclu que les cours soient déménagés dans d’autres locaux, comme ceux appartenant à Eastern Townships, afin que les étudiants puissent poursuivre leur formation sans avoir à voyager jusqu’à Sherbrooke.

« On a échangé des courriels pour étudier la possibilité de les héberger dans nos locaux, précise le président de la commission scolaire anglophone, Michael Murray. On va voir quels sont leurs besoins parce que nous, on dispose de plusieurs bâtisses. Mais ils ne nous ont encore rien précisé. On attend une rencontre. »

Eastern Townships gère des écoles à Lac-Brome, Cowansville et Farnham, notamment, où elle pourrait louer des locaux. M. Murray n’a pas voulu se prononcer sur la volonté réelle de l’Université de maintenir une branche à Lac-Brome. « Ça va dépendre de leur contexte, qui est en évolution, comme le nôtre », dit-il. La question financière reste au cœur du problème.

La Ville de Lac-Brome a aussi offert son aide en locaux, mais le maire Richard Burcombe doute que Bishop’s veuille maintenir une branche dans Brome-Missisquoi. « On attend de connaître leurs besoins, mais on ne veut pas faire de démarches pour rien », dit-il.

« On va voir quels sont leurs besoins parce que nous, on dispose de plusieurs bâtisses », dit le président de la commission scolaire Eastern Townships,
Michael Murray.

Équilibre

Joint la semaine dernière, le directeur adjoint académique de l’Université Bishop’s, Miles Turnbull, a confirmé être en pourparlers avec la Ville de Lac-Brome et la commission scolaire Eastern Townships pour trouver d’autres options, mais a affirmé qu’il était trop tôt pour en tirer des conclusions. « Une chose est sûre, si on trouve quelque chose d’autre, il faut une bonne étude de marché parce qu’il n’est plus question de perdre d’argent. »

Le conseil d’administration de Bishop’s avait résolu, en juin, de mettre l’immeuble en vente. « On a fait faire une étude de viabilité du campus, et on a décidé de ne pas dépenser les 170 000 $ pour un immeuble qui dessert une petite clientèle », dit M. Turnbull.

« Si ce n’était pas de ce gros montant, on n’en serait pas là aujourd’hui », assure-t-il. « C’est une décision qu’on regrette [de fermer le campus Knowlton], a-t-il ajouté, mais c’est dans l’intérêt du campus principal [situé à Lennoxville]. »

« Nous avons décidé de ne pas dépenser 170 000 $ pour un vieil immeuble qui dessert une petite clientèle, dit M. Turnbull. Il était mieux de suspendre les cours pour concentrer nos efforts et nos ressources sur le campus principal, sur notre mission principale. »

Le campus Knowlton existe depuis 1998, mais occupe le bâtiment en question depuis une quinzaine d’années. Cinq cours y sont présentement offerts. Comme il s’agit d’un campus secondaire, les frais de rénovations éventuels ne peuvent être payés par Québec. 

— avec la collaboration de Marie-Ève Lambert