Aide-mémoire pour voter sans souci

Qui peut voter ?

Toute personne âgée de 18 ans et plus ayant la citoyenneté canadienne, étant inscrite sur la liste électorale et n’étant pas sous curatelle ou reconnue coupable d’avoir pris part à une manœuvre électorale frauduleuse peut se prévaloir de son droit de vote si elle répond à l’une des deux conditions­ suivantes :

- Elle demeure sur le territoire de la municipalité et, depuis au moins six mois, au Québec ; 

- Elle est propriétaire depuis au moins un an d’un immeuble ou l’occupant d’un établissement d’entreprise situé dans la municipalité.

Quand voter ?

Le vote se déroule ce dimanche 5 novembre, dans toutes les municipalités de la région où des postes sont en élection. Les bureaux de vote seront ouverts de 10 h à 20 h. 

En cas de retard ou d’interruption de la période de vote, le président d’élection « peut prolonger, à son appréciation, la période de scrutin pour le bureau touché par le retard ou l’interruption », fait toutefois savoir le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation­ du territoire (MAMOT).

En outre, l’employeur des électeurs qui travaillent en ce jour de scrutin doit s’assurer que ceux-ci auront une période libre de quatre heures consécutives durant les heures d’ouverture du bureau de vote afin qu’ils puissent aller voter, et ce, sans déduction de salaire ou quelque sanction que ce soit.

Où voter ?

Un ou plusieurs bureaux de vote ont été identifiés dans chacune­ des municipalités.

Le président d’élection a annoncé, au plus tard le dixième jour précédant le jour du vote, l’adresse du ou des bulletins de vote dans un avis de scrutin affiché notamment à l’hôtel de ville. Dans certaines municipalités, l’avis est épinglé dans d’autres lieux publics et dans le journal local.

Dans les villes de 20 000 habitants et plus, les électeurs reçoivent également une carte de rappel par la poste. Les bureaux de vote sont indiqués sur celle-ci.

Le bureau de vote doit être accessible aux personnes à mobilité­ réduite.

Au moment de voter :

Ayez en main, si cela s’applique, votre carte de l’électeur et une pièce d’identité valide : permis de conduire, passeport, carte d’assurance maladie, carte d’identité des Forces armées canadiennes, certificat de statut d’Indien.

À la suite d’une identification à visage découvert, on vous remettra un ou deux bulletins de vote, selon qu’il y a élection à la mairie et pour un poste de conseiller. 

Les électeurs ayant un handicap visuel pourront voter à l’aide d’un gabarit prévu à cet effet. Les malentendants, sourds ou muets pourront être accompagnés d’un interprète pour interagir avec le personnel électoral.

Après le vote :

Le dépouillement et le décompte des votes débuteront dès la fermeture des bureaux de scrutin, à 20 h.