Claire Sarrasin souhaite offrir un brin d’amour à toutes les femmes hébergées dans une ressource pour victimes de violence conjugale.
Claire Sarrasin souhaite offrir un brin d’amour à toutes les femmes hébergées dans une ressource pour victimes de violence conjugale.

En faire plus pour les femmes violentées

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Les récents féminicides ont ramené l’enjeu de la violence faite aux femmes sous les projecteurs. Ayant la cause à cœur depuis longtemps, Claire Sarrasin, la propriétaire de La Boîte essentielle, ramène pour une deuxième année sa campagne En cœur pour elles, qui vise à offrir un baume au cœur des femmes victimes de violence conjugale.