La commission scolaire des Hautes-Rivières et trois employées qui oeuvraient à l’école Micheline-Brodeur de Saint-Paul-d’Abbotsford sont blâmées pour la façon dont elles ont traité le cas d’une élève intimidée.
La commission scolaire des Hautes-Rivières et trois employées qui oeuvraient à l’école Micheline-Brodeur de Saint-Paul-d’Abbotsford sont blâmées pour la façon dont elles ont traité le cas d’une élève intimidée.

Élève intimidée: la commission scolaire des Hautes-Rivières devra payer 68 000 $

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
La commission scolaire des Hautes-Rivières (Montérégie-centre) et trois de ses employées sont condamnées à payer 68 000 $ à une famille dont l’enfant a souffert d’intimidation à l’école Micheline-Brodeur de Saint-Paul-d’Abbotsford.