Fort de son expertise en gestion, Stéphane Giard croit pouvoir faire une différence au sein du conseil municipal comme représentant du district un.

Élections municipales de Granby : Stéphane Giard se jette dans la mêlée

Les candidats aux élections municipales à Granby continuent de se multiplier. Au tour de Stéphane Giard de se jeter dans la mêlée. Il tentera de se faire élire le 3 novembre prochain dans le district 1, où il affrontera la conseillère sortante Louise Brodeur Comeau et André Leclerc.
Ces deux derniers ont déjà croisé le fer en 2009. André Leclerc, qui se présente cette fois-ci sous la bannière de l'équipe Bonin, avait d'ailleurs livré une chaude lutte à Mme Brodeur Comeau, en poste depuis 1999. Elle n'avait été réélue qu'avec 167 voix d'avance.
Fort de son expertise en gestion, Stéphane Giard croit toutefois pouvoir faire une différence au sein du conseil et c'est pour cette raison qu'il a décidé de faire le saut en politique municipale.
Le candidat de 40 ans, père de trois enfants, a été huit ans à l'emploi de Manpower où il avait sous sa responsabilité les 11 bureaux de l'agence de placement situés à l'est du Canada. Il a par la suite agi à titre de directeur des opérations d'une firme de recrutement internationale dans le domaine minier. Deux emplois qui l'ont amené à voyager beaucoup et à ouvrir ses horizons, fait-il remarquer. Depuis cinq ans, il est coordonnateur du service aux entreprises à la commission scolaire des Grandes-Seigneuries, à La Prairie.
Tous les détails dans notre édition de mardi