Le chef du Parti libéral Philippe Couillard

Le Parti libéral offre aux aînés de travailler plus longtemps

SHERBOOKE — Les libéraux ont dévoilé mercredi un bouquet de mesures fiscales qu'ils mettraient en place s'ils sont réélus, notamment pour faire travailler plus longtemps les aînés.

Le plafond du revenu admissible pour bénéficier du crédit d'impôt pour travailleur d'expérience serait haussé de 1000 $, pour atteindre 12 000 $. Le gain annuel en crédit d'impôt est de 150 $ supplémentaires, pour un total de 1800 $.

À partir de 70 ans, la valeur du crédit d'impôt en raison de l'âge serait bonifiée jusqu'à 200 $, pour un maximum de 670 $.

Une personne retraitée qui voudrait continuer à travailler sans être pénalisée par le fisc pourrait suspendre sa rente ou la reporter jusqu'à 75 ans. Sa rente pourrait ainsi être bonifiée de plus de 8,4 pour cent par an.

Le plafond du crédit d'impôt pour maintien à domicile serait augmenté de 1000 $. Toutefois, les résidences pour personnes âgées devraient mieux détailler les services qu'elles offrent.

Le programme Allocation-logement serait bonifié jusqu'à 150 $, pour atteindre un montant maximal de 1110 $ par an, une somme qui pourrait être indexée chaque année.

Ces engagements sont chiffrés à 153 millions $.