La Voix de l’Est
Après une accalmie l’été dernier, les conditions de travail des employés de Villa-Bonheur se sont rapidement détériorées.
Après une accalmie l’été dernier, les conditions de travail des employés de Villa-Bonheur se sont rapidement détériorées.

Effectifs sous tension au CHSLD Villa-Bonheur: de retour à la «case départ»

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Le personnel venu en renfort cet été au CHSLD Villa-Bonheur, à Granby, a permis aux équipes régulières de garder la tête hors de l’eau. Or, la situation s’est grandement envenimée depuis le départ de ces effectifs temporaires, a appris La Voix de l’Est. Dans bien des cas, les soins aux patients sont maintenus au seuil minimal. À nouveau au bord de l’épuisement, des employés sonnent l’alarme.