La Voix de l’Est
Le Bureau de la sécurité des transports est à l’étape de la collecte d’informations qui vont permettre aux enquêteurs d’établir la cause de l’écrasement fatal survenu lundi matin à Rougemont. Deux hommes ont perdu la vie quand leur appareil s’est écrasé dans un verger.
Le Bureau de la sécurité des transports est à l’étape de la collecte d’informations qui vont permettre aux enquêteurs d’établir la cause de l’écrasement fatal survenu lundi matin à Rougemont. Deux hommes ont perdu la vie quand leur appareil s’est écrasé dans un verger.

Écrasement d'un aéronef: le BST collecte des informations

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Au lendemain de l’écrasement d’un avion ultraléger qui a coûté la vie à deux hommes à Rougemont, le Bureau de la sécurité des transports (BST) poursuivait son investigation mardi, notamment en collectant diverses informations qui permettront d’établir la cause de l’écrasement. L’investigation pourrait durer plusieurs mois.