Le confinement a été levé à 11h15 jeudi.
Le confinement a été levé à 11h15 jeudi.

École Massey-Vanier: le confinement déclenché en raison d’une menace sur Facebook

Une menace via le réseau social Facebook est à l’origine du confinement déclenché jeudi à l’école secondaire Massey-Vanier de Cowansville, a appris La Voix de l’Est.

La teneur des propos reste inconnue, mais les échanges impliquant des adolescents ont incité la direction de l’établissement de la rue Mercier à prendre des mesures de sécurité exceptionnelles qui ont duré environ deux heures, jeudi matin. 

Au terme de cette opération, personne n’a été blessé et trois adolescents ont été arrêtés, puis relâchés. 

«L’enquête est toujours en cours et lorsqu’elle sera terminée, le dossier sera soumis à un procureur pour analyse», a indiqué vendredi Marie-Michèle Moore, porte-parole de la Sûreté du Québec. 

Les activités de l’école ont eu lieu tel que prévu vendredi et l’équipe de «postvention» de la commission scolaire, qui offre du soutien psychologique, était toujours en fonction, a précisé Alexandra Langlois, coordonnatrice aux communications à Val-des-Cerfs. 

L’école Massey-Vanier accueille près de 2020 élèves dans ses secteurs francophone et anglophone. Pascal Faucher