La récolte de foin se passe rondement en Montérégie, souligne la Financière agricole.

Dur pour les fraises, bon pour le sirop

La Financière agricole du Québec a publié son bilan de mi-saison sur l’état des cultures au Québec, mercredi. Elle y décrit les conditions climatiques des derniers mois et les effets sur les cultures, par région. En Montérégie, les fraises et les ruches ont eu la vie dure, tandis que le sirop d’érable a coulé à flots.

En date du 3 juillet, l’assureur-récolte constate que les rigueurs de l’hiver ont endommagé plusieurs plants dans les fraisières de la région, ce qui donne des rendements et une qualité inférieurs à la moyenne. En plus du gel, certaines fraisières ont eu du mal avec la canicule du début du mois.

La récolte connait un retard de quelques jours à une semaine en Montérégie, mais c’est ici et en Estrie qu’elle est la plus avancée.

La survie des abeilles a été difficile dans la région et de nombreuses pertes hivernales dans les ruches ont été déplorées. On se rappelle que ce fut le cas à l’entreprise apicole Les Trois Acres, à Dunham, qui a perdu 80 % de ses colonies d’abeilles.

Récoltes encourageantes
Le printemps tardif avec des températures fraîches et des précipitations abondantes en avril et au début du mois de mai a eu un impact sur certaines cultures. Cependant, les conditions des terrains étaient bonnes pour les semis, en mai, ce qui a permis aux maraîchers de progresser rapidement. La récolte de certaines cultures maraîchères est d’ailleurs déjà entamée et on anticipe des rendements dans la moyenne, voire même supérieurs à la moyenne.

D’un autre côté, le printemps a été favorable à la culture d’eau d’érable. Le rendement et la qualité sont supérieurs à la moyenne, relève la Financière agricole, contrairement aux régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Île-de-la-Madeleine, qui ont connu une récolte nettement inférieure à celle des cinq dernières années.

Enfin, la première fauche de foin se fait dans les dates régulières et est presque complétée. Malgré le peu de précipitations enregistrées dans les dernières semaines, la qualité est bonne.