Du tissu rouge pour demander de l'aide

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
La Ville de Granby emboîte le pas à l’initiative des chiffons rouges lancée sur les réseaux sociaux en France, dans le cadre de la pandémie de COVID-19. Elle encourage les personnes seules qui ont besoin d’aide à accrocher un tissu rouge à la fenêtre afin de le signaler à leurs voisins. 

Vie culturelle et communautaire (VCC) de Granby fait la promotion de l’idée sur sa page Facebook.

« En ces temps d’isolement à la maison, des personnes peuvent se retrouver seules et avec peu de moyens pour communiquer leurs besoins d’aide, que ce soit pour des médicaments manquants ou un manque de nourriture. Si vous vous trouvez dans cette situation, nous vous invitons à accrocher un tissu rouge à votre fenêtre, à votre porte ou à votre balcon, afin de signaler à vos voisins que vous avez besoin d’aide. Vous pouvez accrocher une serviette, un foulard, un chandail ou une cravate par exemple », fait valoir VCC. 

« C’est très simple, mais le tissu rouge peut être marquant. On invite la population à collaborer et à être attentive », affirme le chef de la division des communications à la Ville, Marc Antoine Morin. 

Selon lui, Granby partagera les informations sur ce geste de solidarité, notamment par le biais de ses panneaux d’affichage numérique.