Les détails de l'appel de projets du nouveau Fonds de développement des communautés ont été dévoilés lundi par Normande Hébert, Samuel Gosselin, Paul Sarrazin, François Bonnardel et Philip Tétreault.

Du soutien pour les municipalités rurales de la Haute-Yamaska

Le Pacte rural n'est plus. Mais la MRC de la Haute-Yamaska continuera à soutenir les municipalités rurales. Accompagnée d'une enveloppe de 272 000$ pour 2016-2017, une nouvelle initiative, le Fonds de développement des communautés, a été lancée lundi matin.
Le lancement s'est déroulé au relais McLaughlin, à Warden. L'endroit, situé en bordure de la piste cyclable La Campagnarde, a profité à deux reprises au cours des dernières années du Pacte rural, qui avait des visées similaires au nouveau fonds mis sur pied. L'aménagement de ce relais est né d'une consultation citoyenne réalisée en 2011, a expliqué la conseillère municipale de Warden, Normande Hébert. L'accès à la piste cyclable et l'aménagement d'un lieu central au cachet historique avaient alors été identifiés comme priorités.
Grâce à l'engagement des citoyens, de la municipalité et des fonds accordés au projet, ce lieu a pu prendre vie, s'est réjoui lundi le conseiller au développement de la ruralité et de l'agroalimentaire à la MRC de la Haute-Yamaska, Samuel Gosselin.
Selon lui, en vertu du nouveau Fonds de développement des communautés, le financement pourra aller jusqu'à un maximum de 60% à 80% du budget des projets bénéficiaires. L'appel de projets est ouvert jusqu'au vendredi 26 août, à 16 h. Un comité apolitique analysera par la suite les projets soumis. Le choix des bénéficiaires sera annoncé en marge de la séance publique des maires de la MRC, en novembre.
Les organismes admissibles à l'appel de projets sont les municipalités locales, les organismes paramunicipaux, les organismes à but non lucratif et incorporés ainsi que les coopératives de solidarité. Leurs services doivent couvrir en tout ou en partie le territoire couvert par les municipalités de Roxton Pond, Shefford, Saint-Alphonse-de-Granby, Sainte-Cécile-de-Milton, Saint-Joachim-de-Shefford, Warden et Waterloo.
Même cadre
Selon le préfet suppléant de la MRC, Paul Sarrazin, la somme allouée au Fonds de développement des communautés provient de l'aide financière accordée par le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire dans le cadre du Fonds de développement des territoires.
Le budget de la nouvelle initiative mise en place par la MRC compte 19 000$ de moins que celui du dernier Pacte rural, qui disposait d'une enveloppe de 291 000$. Mais le principe est le même. «Le conseil des maires a gardé le même cadre», note Samuel Gosselin.
Dans la foulée de la fermeture du Centre local de développement (CLD), les maires s'étaient engagés «à maintenir les investissements pour appuyer les organismes de la communauté», a par ailleurs rappelé Paul Sarrazin.
Les documents de l'appel de projets seront mis en ligne sur le site web de la MRC. Ceux qui le désirent peuvent contacter Samuel Gosselin pour vérifier si les projets envisagés peuvent être admissibles.