Les finissants du cours Gestion de commerces au Cégep de Granby, dont Charlie-Maude Lafond, Anthony Chevalier, Shawn Proulx et Gabrielle Gauthier, ont commercialisé une «bière pour l’entraide» baptisée <em>Faire une fleur à</em>.
Les finissants du cours Gestion de commerces au Cégep de Granby, dont Charlie-Maude Lafond, Anthony Chevalier, Shawn Proulx et Gabrielle Gauthier, ont commercialisé une «bière pour l’entraide» baptisée <em>Faire une fleur à</em>.

Du houblon pour la Fondation du Cégep de Granby

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Boire de l’alcool tout en aidant des étudiants dans le besoin. N’est-ce pas inspirant?

Les finissants du cours Gestion de commerces au Cégep de Granby ont mis en vente une «bière pour l’entraide» baptisée Faire une fleur à.

Une part des profits découlant de la vente de cette pilsner blonde sera versée à la Fondation du Cégep, qui a récemment organisé un fonds d’urgence pour aider les étudiants privés de revenus - à cause de la COVID-19 - à terminer leurs études.

«C’était le bon moment pour lancer ça!», indique Cassandra Gamache, finissante à la technique de Gestion de commerces et responsable de ce projet de fin d’études.

Son équipe et elle ont travaillé depuis janvier à tous les aspects de la création incluant la recherche, la conception et la mise en marché.

Les neuf finissants se sont inspirés d’une initiative similaire lancée l’an dernier par la Fondation de l’hôpital de Granby.

Partenaires

Et comme pour la Fondation de l’hôpital, ils se sont associés à l’épicerie fine Tite Frette pour la vente de leur produit. Et celui-ci a été élaboré par la microbrasserie Lagabière, de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui développait justement sa première bière de type pilsner, d’origine allemande, de fermentation basse et avec une amertume moyenne.

Travaillant avec un échéancier serré, ils ont également fait appel à l’agence Leo Solutions pour la conception visuelle. Cette étape s’est avérée la plus difficile «parce qu’elle nous sortait de notre zone de confort», dit Mme Gamache.

Les étudiants ont finalement opté pour l’image de la jacynthe, «symbole de l’arrivée du printemps», accompagnée de bras tendus.

«Plusieurs compétences acquises au cours des trois dernières années sont englobées dans ce projet», souligne la responsable du programme Gestions de commerces au Cégep de Granby, Nancy Rousseau.

Premier brassin

Lagabière a fabriqué un premier brassin, soit 1080 cannettes que l’on peut se procurer dans les boutiques Tite Frette, au pub Oblon et à l’Attelier Archibald, à Granby, ainsi que dans certaines épiceries. Il n’est pas exclu que d’autres pourraient être fabriquées si les ventes sont au rendez-vous, dit Mme Rousseau.

«C’est la première fois que le cégep commercialise une bière et on en est très fiers. On espère que ça soit récurrent et qu’il y ait une nouvelle bière à chaque session d’hiver.»

Les ventes de Faire une fleur à ont jusqu’ici permis de remettre 1080 $ à la Fondation du Cégep de Granby.