Les résidents de la région ont pu profiter de conditions exceptionnelles pour un week-end de la mi-septembre.

Du beau temps... mais pas de record

Les résidents de la région ont pu profiter de conditions exceptionnelles pour un week-end de la mi-septembre.
Mais si les températures dépassaient les normales de saison d'une dizaine de degrés en Estrie, le météorologue d'Environnement Canada Denis Thibodeau ne rapportait aucun record de chaleur au Québec.
«Par exemple, hier (samedi) à Sherbrooke, il y avait un maximum 25,7 °C. Et le record est de 32,8 °C. (...)  Et aujourd'hui (dimanche), on sera peut-être à 1°C de la majorité des records», a-t-il indiqué en entrevue avec La Voix de l'Est.
M. Thibodeau a également expliqué les circonstances à l'origine de ce beau temps. «Il y a une dépression dans le nord de l'Ontario et un creux qui va vers le sud. (...) La circulation est pas mal interrompue du golfe du Mexique jusqu'à chez nous. Il y a de l'air chaud qui rentre en bonne quantité.»