Vingt-huit personnes, dont quatre membres du personnel, ont osé passer sous les ciseaux pour la cause de DonEspoir Cancer jeudi midi au Mont-Sacré-Coeur.

DonEspoir Cancer: 750 cm de cheveux pour une bonne cause

Doucement, les sacs de cheveux se remplissaient sur la scène du Mont-Sacré-Coeur. Une trentaine d’étudiants et de membres du personnel ont eu droit à une coupe gratuite jeudi midi pour une bonne cause.

«Je ne m’attendais pas à une si grande participation. Je partais avec l’idée qu’une dizaine de personnes allaient embarquer, tout au plus», lance l’animatrice de pastorale du Mont-Sacré-Coeur, Isabelle Lamontagne qui avoue bien humblement être l’instigatrice du projet.

Cette dernière se réjouissait du succès de son activité qu’elle prépare depuis le printemps dernier. Vingt-huit personnes, dont quatre membres du personnel, ont osé passer sous les ciseaux pour la cause de DonEspoir Cancer.

L’organisme qui travaille également avec Leucan confectionne des perruques sur mesure et les donne à des enfants et à des gens dans le besoin lorsque les traitements du cancer causent une alopécie. Mais contrairement au Défi tête rasé, il n’était pas nécessaire de passer sous la tondeuse.

DonEspoir Cancer demandait toutefois aux participants une coupe entre 30 et 50 cm par personne.

«Ce n’était pas nécessaire de se faire raser et c’était justement l’objectif. Mon garçon fait le Défi tête rasée, je trouve ça vraiment beau, mais je sais que ça peut être difficile pour les filles, donc j’ai essayé de trouver quelque chose de différent, qui allait sensibiliser quand même, mais qui soit plus inclusif», explique Mme Lamontagne.

Une initiative qui a d’ailleurs été payante puisque ce sont en majorité des adolescentes qui se sont décidées à donner leurs cheveux.

Les organisateurs ont fait appel aux étudiants et étudiantes en coiffure du Centre région intégré de formation (CRIF) pour s’occuper des volontaires.

Près d’une vingtaine d’apprentis coiffeurs ont ainsi pris part à l’activité bénévolement.

«C’était très formateur pour les élèves au CRIF, ça leur permet de savoir quoi faire lorsqu’une personne souhaite donner ses cheveux parce que les gens peuvent le faire individuellement en tout temps.»

Même si les étudiants en coiffure se sont efforcés de terminer les coupes avec finition, certains ont trouvé ça court, mais en général tous étaient fiers de leur geste, souligne l’animatrice de pastorale.

Un tableau de solidarité avec les photos des participants a aussi été installé pour souligner leur engagement. «Disons que cela a permis de motiver les troupes!», lance Isabelle Lamontagne.

Cette participation inattendue a permis de remettre 750 centimètres de cheveux à DonEspoir Cancer.

Sensibilisation et action

Le projet du Mont-Sacré-Coeur a pris forme à la fin de la dernière année scolaire.

«J’ai lancé l’idée l’année passée aux élèves et aux membres du personnel. Je voulais que ceux qui souhaitent participer aient le temps de se laisser pousser les cheveux.»

Et au-delà de la simple coupe de cheveux, le projet a été un prétexte pour se rappeler la fragilité de la vie.

Le sujet a été abordé en classe et les élèves étaient invités à en discuter avec leurs parents. Certains étaient même présents sur place jeudi.

«On vit souvent dans un monde où on pense que tout va bien partout, mais des activités comme celle-là, ça nous rappelle que ça existe la maladie», note Isabelle Lamontagne.