Le maire de Granby Pascal Bonin souhaite intéresser les gens à l’administration municipale.

Dévoilement de la programmation des portes ouvertes de la Ville de Granby

Découvrir des métiers méconnus, explorer des bâtiments normalement fermés au public et discuter avec les artisans de la fonction municipale ; les citoyens auront la chance d’approfondir leurs connaissances sur l’administration de la Ville lors des portes ouvertes de Granby, qui auront lieu les vendredi 1er et samedi 2 juin.

Les curieux auront l’opportunité de visiter des lieux névralgiques de la fonction publique municipale, comme l’hôtel de ville, le garage municipal ou encore la centrale de traitement des eaux usées. Au total, neuf lieux seront ouverts à tous, sans inscription nécessaire.

Le maire Pascal Bonnin animera Les aventures d’un Marquis : l’épopée granbyenne en cinq temps, un conte historique en compagnie de l’archiviste de la Ville, Alexandre Patenaude. Le maire précise qu’il sera déguisé pour l’occasion.

Il sera par ailleurs possible de manipuler un extincteur à la caserne de pompier, d’en apprendre davantage sur le travail des évaluateurs municipaux ou encore de visiter le chantier du futur centre aquatique.

Les détails d’une chasse au trésor permettant de découvrir plusieurs édifices municipaux seront aussi connus durant les journées portes ouvertes.

Salon de l’emploi
Chaque édifice accueillera un « salon de l’emploi » dont l’objectif sera d’une part d’expliquer les différents métiers, mais également d’intéresser les citoyens à proposer leur candidature. « Il y a une rareté de la main d’œuvre et on aimerait que les gens découvrent davantage ce que c’est de travailler au municipal », explique le directeur général de la Ville, Michel Pinault. Les personnes intéressées pourront même arriver avec leur CV en main s’ils le souhaitent, bien qu’il soit possible de le faire en tout temps sur le site internet de la Ville.

« Peut-être qu’il y aura un enfant de quatre ou cinq ans qui sera le prochain maire ou le prochain directeur général ! » a lancé le maire Bonin.

Redorer le blason
Le DG de la municipalité reconnaît qu’il s’agit d’une belle occasion pour redorer le blason de la fonction publique. Le maire abonde dans son sens : « Les gens vont pouvoir constater qu’on travaille fort et qu’il règne un bon climat à l’hôtel de Ville. »

Des boites à suggestion seront également disposées pour permettre aux citoyens de partager la vision qu’ils ont de la municipalité.

Tous les employés seront présents lors de la première journée.