La division environnement, dont Serge Drolet est le coordonnateur, et le bureau de projets de la Ville de Granby logent depuis l’été au 100 rue Mountain, à la Ferme Héritage Miner.

Deux services municipaux à la Ferme Héritage Miner

L’avenir de la Ferme Héritage Miner (FHM) à Granby a suscité bien des débats. Mais cette époque est révolue. La division environnement et le bureau de projets de la Ville sont désormais bien installés dans la maison du 100, rue Mountain.

« C’est un bel actif de la Ville qui a été optimisé », estime le coordonnateur de la division environnement, Serge Drolet.

Le déménagement de ces deux divisions a par ailleurs permis de réaménager certains espaces à l’hôtel de ville, alors que des services étaient de plus en plus à l’étroit.

Une période de transition a néanmoins été nécessaire pour les deux équipes qui n’œuvrent plus à l’hôtel de ville. Les habitudes de communication, entre autres, ont dû être modifiées. Les collègues ne sont plus toujours dans le bureau d’à côté. Les déplacements doivent également être optimisés, relève M. Drolet.

Mais l’environnement de travail n’a pas son pareil, lance-t-il. La nature s’y montre sous son plus beau jour. Certaines réunions sont même tenues à l’extérieur. La proximité des Boisés Miner incite aussi plusieurs employés municipaux à marcher, voire à courir, dans les sentiers.

Malgré cette nouvelle vocation de la maison jaune, les jardins collectifs continuent à grouiller de vie. Même chose pour la grange, dont la gestion a été confiée à Vie culturelle et communautaire de Granby. Des activités y sont organisées de façon ponctuelle. Les scouts et cadets y occupent de nouveaux locaux. L’été dernier, les camps d’immersion anglaise de Sandra Darling s’y déroulaient aussi.

« Les oiseaux viennent dans les vignes. Il y a plein de papillons monarques. C’est vraiment un lieu paisible et approprié pour le travail de bureau. Je crois que ça a été bon pour la Ville, bon pour l’environnement et le bureau de projets, sans rien enlever à l’accessibilité pour les citoyens », estime Serge Drolet.

Nouvelles habitudes

Bien que la majorité des opérations soient maintenant effectuées en ligne, les citoyens qui veulent se procurer en personne certains permis (application de pesticides, arrosage, tourbe ou ensemencement) ou déposer une demande de subvention pour l’un des différents programmes environnementaux ont aussi dû modifier leurs habitudes. Ils doivent désormais se présenter rue Mountain pour ces opérations.

« Le service des communications a fait une bonne campagne d’information pour annoncer le changement. Mais tout le monde connaît la Ferme Héritage Miner. Il n’y a aucun problème d’accès. Le stationnement est vaste. Et c’est à côté du centre-ville », fait valoir le coordonnateur de la division environnement.

Selon lui, la transition s’est aussi bien effectuée pour les citoyens.

Une aire d’accueil a d’ailleurs été aménagée dans la maison jaune. Les Granbyens peuvent y obtenir l’aide d’un enviro-conseiller et de la documentation sur les programmes de la Ville.

Travaux

Des travaux ont été réalisés dans la maison notamment pour ajouter des cloisons. Dirigé par Daniel Surprenant, le bureau de projets compte quatre personnes, tandis que l’équipe de la division environnement est de trois personnes, à laquelle s’ajoutent quatre patrouilleurs verts durant l’été.

Le déménagement des deux divisions et l’aménagement des lieux (incluant les plans, les matériaux et la main d’œuvre) ont entraîné des coûts de 94 450 $, alors qu’ils étaient estimés à 94 600 $, selon le directeur des travaux publics, François Méthot-Borduas.

Le terrain et les bâtiments de la Ferme sont la propriété de la Ville de Granby. La gestion du site avait été confiée à un organisme sans but lucratif dans le cadre d’un bail emphytéotique en 2010. Mais la FHM, aux prises avec des difficultés financières, avait dû se résoudre à fermer ses portes à la fin de l’année 2016.

Un comité de relance avait été mis en place dans la foulée. Quelque 1000 signatures avaient été recueillies sur une pétition. Mais les démarches n’étaient pas allées plus loin. Commerce Tourisme Granby et région avait hérité en 2017 du mandat de gestion et d’exploitation de la Ferme Héritage Miner. La nouvelle vocation du site a été entérinée par le conseil municipal en avril dernier.