La Voix de l’Est
Luc Robichaud et Émile Garneau sont devenus réparateurs de jouets à temps perdu. Ils en ont donné une centaine à des jeunes de l’école primaire l’Assomption, grâce à une collaboration de Kim, enseignante au sein de cet établissement.
Luc Robichaud et Émile Garneau sont devenus réparateurs de jouets à temps perdu. Ils en ont donné une centaine à des jeunes de l’école primaire l’Assomption, grâce à une collaboration de Kim, enseignante au sein de cet établissement.

Deux retraités se font lutins

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
Ils n’ont pas les oreilles pointues, ne sont pas de petite taille et ne vivent pas au pôle Nord, mais Luc et Émile sont de véritables lutins. Plutôt que de fabriquer des joujoux pour le père Noël, ils réparent de vieux jouets pour faire briller les yeux des enfants. Et comme les lutins du pôle Nord, ils commencent déjà à préparer Noël prochain.