Un homme et une femme ont été arrêtés dans un logement de la Saint-Jacques à Granby. Leur appartement a également fait l’objet d’une perquisition.

Deux points de vente de drogue démantelés

Deux points de vente de stupéfiants situés à moins de 300 m l’un de l’autre ont été démantelés par les policiers de Granby, jeudi. Des comprimés et de l’argent ont été saisis. Deux femmes et un homme ont également­ été arrêtés.

Des informations transmises par le public et la surveillance policière ont permis aux enquêteurs du Service de police de Granby de perquisitionner deux adresses situées dans le même secteur, explique leur porte-parole, Daniel Tanguay. Un appartement situé rue Saint-Jacques et un logement de la rue Saint-Antoine Sud, tous les deux situés près du cégep, ont reçu leur visite. 

Ces endroits, qui seraient reliés entre eux, sont soupçonnés d’être des points de vente de stupéfiants. Les policiers ont passé plusieurs heures à fouiller chaque endroit. Ils ont notamment saisi des centaines de comprimés qui seront analysés en laboratoire pour en connaître la nature exacte. Des centaines de dollars en argent ont aussi été retrouvées par les policiers. 

Un homme et une femme âgés d’une trentaine d’années ont été arrêtés dans le logement de la rue Saint-Jacques, tandis qu’une femme dans la quarantaine a été arrêtée dans l’autre appartement. Le trio est connu des policiers, mais pas en semblable matière. 

Les suspects ont été conduits au poste de police pour y être interrogés. Au terme de leur interrogatoire, ils ont été remis en liberté avec la promesse de comparaître ultérieurement. Des accusations de possession de drogues pourraient être déposées contre eux.