Le SkateFest de Farnham célèbre son 20e anniversaire. Sur la photo : le directeur de la Maison des jeunes de Farnham, Jean-François Pomerleau, Annabelle St-James, du conseil d’administration et un intervenant, Poncho Morin, un intervenant.

Deux jours de festivités au SkateFest de Farnham

Des festivités sur deux jours. Des prestations de quatre groupes musicaux. Une bourse de 700 $ en argent et des milliers de dollars de prix en produits. Le SkateFest de Farnham soulignera en grand son 20e anniversaire, les 22 et 23 juin prochain.

Le coup d’envoi des festivités sera donné le vendredi 22 juin dès 18 h alors que des groupes musicaux se succéderont au parc Roch Bourbonnais. Les artistes des groupes Retardeds, LDF, D4DN et Blink-281 (en hommage au groupe Blink-182) se produiront tour à tour sur scène. « Ils ont tous un lien avec le SkateFest », indique Jean-François Pomerleau, directeur de la Maison des jeunes de Farnham, qui organise cet événement qui attire des dizaines de planchistes.

Les spectacles, offerts gratuitement, seront présentés jusqu’à 23 h.

La fête coïncide avec la fin des classes et se poursuivra le lendemain à compter de midi au skatepark. Les planchistes, moyennant un frais d’inscription de 10 $, pourront démontrer leur savoir-faire lors des compétitions. Ils pourront s’inscrire dans trois différentes catégories.

Des produits et des bourses
Des bourses totalisant 700 $ en argent et plusieurs milliers de dollars en produits seront offerts à ceux qui offriront les meilleures performances.

« Quand on parle du skatepark, il ne faut pas oublier que c’est des jeunes qui l’ont monté, qui ont construit les modules avec l’aide de parents et d’acteurs de la communauté. Les jeunes avaient fait circuler une pétition pour avoir un skatepark. Même le curé de la place les a accompagnés et aidés », raconte M. Pomerleau, rappelant l’importance de souligner le 20e anniversaire de l’événement.

Ce skatepark a même vu naître des champions, comme Jean-Sébastien Lapierre, originaire de Notre-Dame-de-Stanbridge, qui brille maintenant à l’international. « Il a passé sa jeunesse là. On est bien fier de ça », souligne M. Pomerleau.

Les spectateurs pourront assister gratuitement aux prouesses des planchistes.