Des chiffons coincés dans le drain de la maison du couple Masutti-Houle à Cowansville expliqueraient le refoulement d’égout, selon la Ville de Cowansville­.

Deux histoires différentes concernant un refoulement d'égout

Des chiffons coincés dans le drain d’égout de la maison d’Alessandra Masutti et de René Houle expliquent le refoulement d’égout dans leur maison le 12 janvier dernier, soutient la Ville de Cowansville. Le couple conteste cette conclusion.

Une inspection avec caméra du drain de la maison de la rue Saint-Laurent menée par le Service des travaux publics de la Ville a permis de détecter les chiffons. Ceux-ci auraient empêché que des eaux usées provenant du réseau de la Ville ne reviennent vers la maison, explique Sylvain Perreault, directeur des infrastructures et immobilisations de la municipalité. En fait, dit-il, ce sont les eaux usées de la maison qui ont inondé le sous-sol.

Quant au sable qui s’est retrouvé dans le sous-sol, il pourrait provenir des drains de fondation de la maison qui sont branchés sur la conduite d’égout, soutient M. Perreault dans un échange de courriels.

M. Houle rejette ces explications. Les chiffons retrouvés seraient, selon lui, des lingettes humides comme celles qu’utilisent des parents de jeunes enfants. « Il n’y a pas d’enfants ici. Nous avons acheté la maison d’une personne âgée, il y a plus d’un an. Elle n’avait pas d’enfants non plus. Ça ne vient pas de chez nous. Ce n’est pas arrivé là par hasard. Ça vient du réseau d’égout de la Ville », affirme-t-il.

Qui plus est, a ajouté M. Houle, l’inspection à la caméra effectuée par un plombier le surlendemain du refoulement d’égout n’a pas détecté les chiffons. « On a deux histoires complètement différentes », illustre-t-il.

Le dossier est entre les mains de la compagnie d’assurance du couple, a dit M. Houle.

Même s’il est assuré, la mésaventure lui a quand même coûté près de 2000 $, a indiqué M. Houle, soit le paiement de la prime de 1000 $ et de 1000 $ pour des travaux de plomberie pour ajouter une pompe pour évacuer l’eau au sous-sol.