La Voix de l’Est

Deux fillettes placées chez un homme violent envers ses enfants

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Les droits à la protection, à des décisions prises dans l’intérêt de l’enfant et à des services adéquats de deux enfants en bas âge de l’Estrie ont été lésés parce qu’ils ont été confiés à une tante dont le conjoint avait des antécédents criminels en matière de voies de fait sur un mineur.