Un Marievillois de 21 ans lutte pour sa vie après avoir été impliqué dans une embardée sur la route 112 à Rougemont.

Deux blessés graves dans une embardée à Rougemont

Un Marievillois de 21 ans lutte pour sa vie à la suite d’une embardée survenue sur la route 112 à Rougemont, dans la nuit de jeudi à vendredi. Le conducteur de la voiture a également subi de graves blessures, mais il est hors de danger. La vitesse pourrait avoir joué un rôle dans la violente sortie de route.

Le conducteur, qui roulait en direction de Granby, a raté une courbe sur la route 112, vers 2 h 20. Sa voiture a alors traversé les voies de circulation avant de capoter. Elle a fait au moins un tonneau avant de terminer sa course sur le côté dans le fossé. Les services d’urgence ont été dépêchés sur les lieux. 

Services d’urgence

« Les pinces de désincarcération des pompiers de Saint-Césaire ont été utilisées », explique Patrick Brodeur, directeur du Service de sécurité incendie de Rougemont, qui a été déployé sur place en assistance aux autres services d’urgence. 

Le jeune passager a été pris en charge par les paramédics, qui l’ont d’abord transporté à l’hôpital de Saint-Jean-sur-Richelieu avant de le transférer à l’hôpital général de Montréal. Au moment de mettrre sous presse, il reposait toujours dans un état critique. 

Vitesse

Le conducteur de la voiture rouge est un Rougemontois de 21 ans, selon les informations transmises vendredi par les policiers de la Sûreté du Québec. 

Des enquêteurs spécialisés en reconstitution d’accident de la SQ se sont rendus sur la scène. La vitesse pourrait être en cause dans cette embardée. L’alcool au volant a été écarté, précise la sergente Aurélie Guindon, porte-parole du corps policier.