L’arrestation jeudi, au centre-ville de Granby, d’un homme qui pourrait être accusé aujourd’hui de trafic de drogue n’était que la pointe de l’iceberg. Deux autres personnes ont été arrêtées le même jour, en fin d’après-midi, et plusieurs quantités de drogue ont été découvertes par les policiers de Granby à l’occasion de deux perquisitions.
L’arrestation jeudi, au centre-ville de Granby, d’un homme qui pourrait être accusé aujourd’hui de trafic de drogue n’était que la pointe de l’iceberg. Deux autres personnes ont été arrêtées le même jour, en fin d’après-midi, et plusieurs quantités de drogue ont été découvertes par les policiers de Granby à l’occasion de deux perquisitions.

Deux autres arrestations et des saisies de drogue à Granby

Jérôme Savary
Jérôme Savary
La Voix de l'Est
L’arrestation jeudi, au centre-ville de Granby, d’un homme qui pourrait être accusé aujourd’hui de trafic de drogue n’était que la pointe de l’iceberg. Deux autres personnes ont été arrêtées le même jour, en fin d’après-midi, et plusieurs quantités de drogue ont été découvertes par les policiers de Granby à l’occasion de deux perquisitions.

En plus de l’arrestation d’un Granbyen de 28 ans sur la route et de la perquisition de son domicile de la rue des Montérégiennes, jeudi après-midi, une femme de 17 ans et un homme de 20 ans ont été arrêtés rue Simonds Sud, et l’endroit a été perquisitionné.

Les deux hommes comparaîtront vendredi après-midi par vidéoconférence. La femme de 17 ans a pour sa part été libérée «sous sommation».

Vendredi matin, la porte-parole de la police de Granby, Caroline Garand, a révélé les découvertes faites lors de ces perquisitions.

Drogues et armes

Rue des Montérégiennes, la police a découvert 10 grammes de cannabis sous forme de cire, plusieurs équipements servant au trafic de drogue et une arme à impulsion électrique, souvent associée à la marque Taser.

De la drogue et de l’argent ont également été saisis sur le suspect âgé de 28 ans, arrêté au centre-ville de Granby, jeudi. Il s’agit de près de 90 grammes de cocaïne, plus de 2000 $ et une petite quantité de comprimés qui devra être analysée par Santé Canada pour en déterminer la nature.

Quant à la perquisition réalisée rue Simonds Sud, beaucoup d’éléments de preuve ont été trouvés. Il s’agit ainsi de près de 700 comprimés de métamphétamine, de plusieurs équipements servant au trafic de drogue, de plusieurs substances qui devront être analysées par Santé Canada (poudres, comprimés, contenus de seringues), ainsi que deux armes à feu, une arme à impulsion électrique et une petite quantité de cannabis.

D’autres arrestations sont à prévoir dans ce dossier.