Fruit d’une entente entre la Ville et la Caisse Desjardins de Granby-Haute-­Yamaska, le centre aquatique de Granby portera le nom de Desjardins.

Desjardins donne son nom au centre aquatique de Granby

Le centre aquatique de Granby, actuellement en construction, portera le nom de Desjardins. Un partenariat de 500 000 $ sur 10 ans entre la Ville et l’institution financière a été conclu.

« On est super contents. Ils [les membres de la direction de la Caisse Desjardins] voulaient s’impliquer, mais d’une façon différente. Il y a 250 000 $ pour le nom sur la bâtisse et l’autre 250 000 $ va servir à offrir des périodes de bains libres gratuits à la population, une fois par mois. On a conclu une entente avec laquelle on vise tous les deux le même but : favoriser les saines habitudes de vie », a commenté le maire Pascal Bonin. 

« Nous sommes fiers d’associer le nom de Desjardins à ce projet rassembleur qui profitera à l’ensemble des citoyennes et citoyens de Granby et des villes environnantes par la pratique régulière d’activités physiques », a pour sa part commenté par voie de communiqué le directeur général de la Caisse Desjardins de Granby—Haute-Yamaska, Jacques Laurin.

Un partenariat de ce type avec le secteur privé, pour le développement de ses infrastructures, représente une première dans l’histoire de la Ville de Granby, a-t-on souligné. 

Ce n’est toutefois pas la première fois que Desjardins donne son nom à un centre aquatique. Cela a aussi été fait à Saint-Hyacinthe. 

La construction du centre aquatique, rue Léon-Harmel, près du centre sportif Léonard-Grondin, entraîne des coûts de quelque 33 millions de dollars, dont près des deux tiers sont assumés par les gouvernements fédéral et provincial. Les premiers baigneurs devraient pouvoir découvrir l’endroit à l’hiver 2020.