Fruit d’une entente entre la Ville et la Caisse Desjardins de Granby-Haute-­Yamaska, le centre aquatique de Granby portera le nom de Desjardins.
Fruit d’une entente entre la Ville et la Caisse Desjardins de Granby-Haute-­Yamaska, le centre aquatique de Granby portera le nom de Desjardins.

Desjardins donne son nom au centre aquatique de Granby

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Le centre aquatique de Granby, actuellement en construction, portera le nom de Desjardins. Un partenariat de 500 000 $ sur 10 ans entre la Ville et l’institution financière a été conclu.

« On est super contents. Ils [les membres de la direction de la Caisse Desjardins] voulaient s’impliquer, mais d’une façon différente. Il y a 250 000 $ pour le nom sur la bâtisse et l’autre 250 000 $ va servir à offrir des périodes de bains libres gratuits à la population, une fois par mois. On a conclu une entente avec laquelle on vise tous les deux le même but : favoriser les saines habitudes de vie », a commenté le maire Pascal Bonin. 

« Nous sommes fiers d’associer le nom de Desjardins à ce projet rassembleur qui profitera à l’ensemble des citoyennes et citoyens de Granby et des villes environnantes par la pratique régulière d’activités physiques », a pour sa part commenté par voie de communiqué le directeur général de la Caisse Desjardins de Granby—Haute-Yamaska, Jacques Laurin.

Un partenariat de ce type avec le secteur privé, pour le développement de ses infrastructures, représente une première dans l’histoire de la Ville de Granby, a-t-on souligné. 

Ce n’est toutefois pas la première fois que Desjardins donne son nom à un centre aquatique. Cela a aussi été fait à Saint-Hyacinthe. 

La construction du centre aquatique, rue Léon-Harmel, près du centre sportif Léonard-Grondin, entraîne des coûts de quelque 33 millions de dollars, dont près des deux tiers sont assumés par les gouvernements fédéral et provincial. Les premiers baigneurs devraient pouvoir découvrir l’endroit à l’hiver 2020.