Un hélicoptère est mis à profit pour transporter les pylônes de la nouvelle remontée mécanique.

Des travaux qui attirent l'attention

Une étape importante a été réalisée lundi dans le cadre de l’aménagement d’une nouvelle remontée mécanique à Bromont, montagne d’expériences. Et elle n’a pas manqué d’attirer l’attention.

Plusieurs curieux ont suivi le travail d’un hélicoptère, mis à profit pour installer les 10 tours du futur télésiège hybride avec télécabines. « L’hélicoptère venait chercher une par une chacune des tours dans le stationnement et allait les positionner à leur emplacement dans la montagne. Pour nous, c’est une opération qui est ultra efficace », a souligné le directeur du marketing et des communications de la station, Marc-André Meunier. 

Selon lui, il restera par la suite à installer le câble ainsi que les 72 chaises et 18 télécabines qui alterneront sur la remontée. La construction des deux gares (au pied et au sommet de la montagne) est aussi pratiquement terminée, note M. Meunier. 

À l’heure actuelle, dit-il, l’échéancier est respecté. Si tout se déroule comme prévu, les skieurs et planchistes pourront expérimenter la nouvelle installation, qui entraîne un investissement de 10 millions de dollars, à l’ouverture de la saison, prévue le 30 novembre.