L’organisatrice de la collecte de sang Marie-Pier Bricault s’est réjouie du déroulement de la première collecte de dons de sang canin.

Des toutous donnent de leur sang

Le Surplus animalier de Farnham a accueilli une collecte de dons de sang pour chiens, une toute première dans la région. Huit maîtres y ont emmené leur compagnon jeudi dernier pour aider les responsables du Centre hospitalier universitaire de Saint-Hyacinthe à augmenter les maigres réserves de sang canin existant.

« Ça super bien été, c’était vraiment une journée magnifique ! » s‘est exclamé l’organisatrice Marie-Pier Bricault, jointe au téléphone dimanche.

Cette dernière n’avait pas lésiné sur les moyens pour convaincre un maximum de propriétaires de chiens de participer à la collecte de dons de sang.

Après quelques annulations de dernière minute, huit propriétaires de chiens se sont finalement déplacés, ce qui représentait l’objectif initial de la masseuse canine.

Ce chiffre peut sembler faible en comparaison avec les grands rendez-vous organisés par Héma-Québec, mais il représente beaucoup dans un contexte où les réserves de sang canin sont au plus bas.

Une grosse journée
Sur place, le déroulement de la collecte était pris en charge par les gens du Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) de Saint-Hyacinthe.

Sur place, le déroulement de la collecte était pris en charge par les gens du Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) de Saint-Hyacinthe.

« Ils disaient que c’était une grosse journée et que ça représentait une bonne collecte », soutient Marie-Pier Bricault.

Rencontrée par La Voix de l’Est au début du mois de juillet, l’organisatrice qui est également connue pour ses massages canins avec Massage CaBo, évoquait la possibilité que certains chiens puissent être nerveux durant la prise de sang. La passionnée s’était dite prête à prodiguer quelques massages relaxants le cas échéant. Finalement, l’opération s’est déroulée sans anicroche et aucun animal n’a nécessité de massage.

« Je crois que c’est le chien de ma mère qui a été le plus stressée », précise-t-elle.

Le 11 août à Cowansville
La prochaine collecte de dons de sang, prévue le 11 août à Cowansville, compte déjà quelques inscriptions, mais de nombreuses plages horaires restent à combler.

L’organisatrice devra cependant trouver de nouveaux maîtres volontaires puisqu’un délai de deux mois doit être respecté entre chaque don de sang.

« La plupart des gens [présents jeudi dernier] ont manifesté que leur chien allait donner une prochaine fois », s’est réjouie Mme Bricault.

Selon ses dires, des discussions auraient cours pour une éventuelle collecte à Granby, un peu plus tard dans l’année.