La station Bromont, montagne d’expériences propose un stage à huit candidats pour leur permettre d’acquérir une première expérience de travail.

Des stages offerts à la station Bromont, montagne d'expériences

Des outils pour attaquer avec succès le marché de l’emploi, voilà ce qu’offre le programme de stage « Embarque ! Tu as SKI faut pour réussir ». Fruit d’un partenariat entre Action Emploi et Bromont, montagne d’expériences, cette initiative permettra à une dizaine de jeunes adultes de moins de 35 ans sans emploi d’expérimenter un métier à la station de ski.

Pour une quatrième année, huit candidats auront l’occasion de vivre la frénésie de la saison de ski de l’intérieur, tout en faisant leur entrée sur le marché du travail.

« Certains candidats ont déjà des expériences de travail, mais qui ne sont pas nécessairement positives et d’autres n’ont jamais travaillé. Ça leur donne l’occasion d’explorer plusieurs métiers pour voir s’ils aimeraient occuper ce genre de postes », explique la directrice d’Action Emploi, Mélanie Létourneau, qui pilote le projet.

Et c’est justement ce critère qui primera lors du processus de sélection. Puisque les places sont limitées, les responsables du programme souhaitent favoriser les candidats pour lesquels le stage aura le plus grand impact positif.

« C’est un programme qui est beaucoup axé sur la connaissance de soi. Les premières semaines se passent chez Action Emploi à Granby sous la forme d’ateliers. Ils font des stages d’observation à la montagne de Bromont puis les quatre dernières semaines, c’est vraiment le stage pour le poste qu’ils auront choisi », explique Mme Létourneau.

Selon leurs intérêts et leurs aptitudes, les candidats pourront faire leurs premières armes comme aide-cuisinier, caissier, préposé aux remonte-pentes, à l’hygiène et la salubrité ou à la location.

« C’est vraiment un stage et il n’y a pas de promesse d’embauche, mais presque chaque année, la station embauche des candidats », témoigne Mélanie Létourneau.

C’est le cas d’Anthony, qui faisait partie de la dernière cohorte et qui a été embauché par Bromont, montagne d’expériences à l’issue de son stage. « Grâce aux ateliers et au stage, le projet m’a aidé à gérer mon stress, à prendre confiance en moi et en mes idées », témoigne-t-il dans le communiqué émis par Action Emploi.

Du côté de la station, le directeur « développement et de projets montagne », Benjamin Désourdy, estime qu’il s’agit d’une façon pour l’entreprise de « faire son devoir de citoyen corporatif ».

« L’important c’est que ce soit bénéfique pour les participants. C’est une façon de nous distinguer comme entreprise et peut-être d’être plus attrayant comme employeur en raison de notre ouverture », précise-t-il.

Action Emploi invite les intéressés à soumettre leur dossier avant le 3 décembre. Outre l’âge limite, les candidats doivent obligatoirement résider dans les MRC de la Haute-Yamaska ou Brome-Missisquoi. Le stage débutera le 10 décembre et se terminera le 22 mars.