Le Sheffordois Paul Sauvé (à droite) déplore que sa propriété soit « défigurée » par d’imposants pylônes. On le voit en compagnie d’Yves Gosselin et Martin Chartrand, également inquiets des tenants et aboutissants du projet.
Le Sheffordois Paul Sauvé (à droite) déplore que sa propriété soit « défigurée » par d’imposants pylônes. On le voit en compagnie d’Yves Gosselin et Martin Chartrand, également inquiets des tenants et aboutissants du projet.

Des Sheffordois en croisade contre Hydro-Québec [VIDÉO]

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Le projet de construction d’une nouvelle ligne électrique reliant le poste Cleveland, à Granby, à celui de Waterloo, et traversant la municipalité de Shefford, provoque une vaste levée de boucliers au sein de la population du secteur. Des citoyens se mobilisent pour éviter que soit « défiguré » à jamais le paysage de la région par l’installation de nombreux pylônes. De vives inquiétudes persistent également quant aux répercussions de telles infrastructures sur la santé ainsi que sur la valeur des propriétés.