L'équipe de l'entreprise Airmedic, dont le chef des opérations aéromédicales François Rivard, sera postée à l'aéroport Roland-Désourdy ce week-end où elle sera prête à intervenir au besoin auprès de patients nécessitant un transport urgent vers un centre hospitalier offrant des soins médicaux spécialisés.
L'équipe de l'entreprise Airmedic, dont le chef des opérations aéromédicales François Rivard, sera postée à l'aéroport Roland-Désourdy ce week-end où elle sera prête à intervenir au besoin auprès de patients nécessitant un transport urgent vers un centre hospitalier offrant des soins médicaux spécialisés.

Des secours à toute épreuve

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Les organisateurs de Tough Mudder ne lésinent pas sur la sécurité des participants. Oui, les épreuves sont ardues et peuvent entraîner certaines blessures, mais tout est mis en oeuvre pour les éviter et prendre soin des malchanceux.
Sauter, courir, escalader et nager sont susceptibles d'infliger certaines blessures. Un groupe tactique d'intervention médicale sera sur place durant l'événement avec médecins et infirmiers pour soigner ceux qui se blesseront sur le parcours.
À différents endroits sur le site, des secouristes de tout genre sont prêts à intervenir. À titre d'exemple, des sauveteurs et des plongeurs sont postés près des bassins d'eau où les participants doivent relever différents défis.
Les services de l'entreprise Airmedic ont aussi été retenus pour assurer un transport rapide par voie aérienne vers des centres hospitaliers offrant des soins médicaux spécialisés, comme celui de Sherbrooke. «L'hélicoptère est là pour gagner du temps. On offre des soins intensifs en l'amenant au centre hospitalier le plus approprié», explique François Rivard, chef des opérations aéromédicales chez Airmedic.
Tous les détails dans notre édition de samedi