Un immense incendie de forêt eut détruit 10 pour cent de Fort McMurray et contraint l'évacuation de la municipalité entière.

Des résidants se préparent à regagner Fort McMurray

Les résidants pourront commencer à retourner à Fort McMurray à partir de mercredi, à 8h, un mois après qu'un immense incendie de forêt eut détruit 10 pour cent de la ville du nord de l'Alberta et forcé l'évacuation de la municipalité entière.
À ce moment, les blocages routiers seront levés, et les centres d'accueil du gouvernement pour les sinistrés seront rouverts.
Scott Long, de l'Agence de gestion des urgences de l'Alberta, a affirmé qu'il était difficile d'évaluer combien de personnes seraient de retour au premier jour, étant donné que la procédure est volontaire et que les déplacés sont disséminés à travers le pays.
La Croix-Rouge est prête à assurer le transport d'environ 2000 résidants qui ne peuvent avoir accès à une voiture pour se rendre à Fort McMurray, mais pour l'instant, seulement 150 personnes ont réclamé un tel service.
Le retour dans la ville s'effectue par étapes, seuls les résidants de Lower Townsite, d'Anzac, de la Première Nation de Fort McMurray et de Gregoire Lake Estates étant autorisés à revenir au premier jour.
M. Long a appelé les gens à être patients et à conduire prudemment sur l'autoroute 63, la principale voie pour entrer et sortir de la région.