Les pompiers de Granby (photo) ont récolté 1721 $ alors que leurs collègues de Shefford ont recuielli 2465 $ à l’occasion du Movember.
Les pompiers de Granby (photo) ont récolté 1721 $ alors que leurs collègues de Shefford ont recuielli 2465 $ à l’occasion du Movember.

Des moustaches qui rapportent gros

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Être moustachu n’aura jamais été aussi payant. Parlez-en aux pompiers de Granby et de Shefford qui ont amassé plus de 4000 $ pour financer des projets en santé masculine à l’occasion du Movember.

Durant le mois de novembre, bon nombre de sapeurs ont abandonné leur rasoir pour se faire pousser la moustache dans le but d’amasser des dons. Le moins qu’on puisse dire est que leur initiative a été payante! Les pompiers de Shefford ont récolté pas moins de 2465 $, soit plus du double de leur objectif.

Les sapeurs de Granby ont de leur côté recueilli 1721 $ durant la campagne alors que leur objectif était fixé à 1000 $. «Ça s’est bien passé. On est fiers de remettre cette somme-là», fait savoir Émile Gougeon, sapeur et administrateur de la page Facebook de l’Association des pompiers et des pompières de Granby.

La pandémie a privé les participants de leur principale source de financement, c’est-à-dire leur traditionnel point de collecte dans un endroit public de Granby. Seuls les dons en ligne et ceux offerts par leurs collègues en caserne déposés dans une botte faisant office de tirelire ont pu être amassés.

Rappelons que l’argent amassé permet de financer des projets en santé masculine, plus particulièrement les cancers de la prostate et testiculaire ainsi que la prévention du suicide.

Les pompiers de Granby espèrent participer à nouveau l’année prochaine. D’ici là, ils poursuivront leur implication pour la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés, le Défi ski Leucan et la Boucle du Grand défi Pierre Lavoie.