Un arbre s’est cassé sous la force du vent dans le parc Pelletier à Granby.

Des milliers d’abonnés dans le noir

Des milliers d’abonnés d’Hydro-Québec ont dû souper à la chandelle mercredi soir. De fortes bourrasques ont mis hors services les lignes électriques à plusieurs endroits dans la région, privant ainsi d’électricité plus de 5000 clients d’Hydro-Québec.

À Granby seulement, plus de 2700 foyers étaient encore plongés dans le noir vers 21 h.

Trois secteurs de la ville ont été plus particulièrement touchés. Un périmètre allant du parc Dubuc à la rue St-Charles Nord jusqu’à la rue Bourget Ouest concernait ainsi près de 1100 clients.

Un peu plus à l’est, le secteur comprenant les quartiers situés au sud de la rue York jusqu’au cégep, en plus de la rue Mercier, comptait plus de 1400 abonnés sans courant.

Sur le boulevard Leclerc, 328 clients résidant à la hauteur des rues Montcalm et Laurier ainsi que quelques dizaines à proximité de l’école secondaire du Verbe Divin et de l’Autodrome sur la rue Cowie étaient également touchés.

Ces incidents ont entraîné un volume important d’appels au Service des incendies de Granby. Les pompiers se sont déplacés aux différentes adresses, notamment pour établir un périmètre de sécurité, en attendant l’intervention des équipes d’Hydro-Québec.

Brome-Missisquoi
Brome-Missisquoi a également été fortement touchée dans plus d’une dizaine de secteurs.

Quelque 2000 clients situés dans un important quadrilatère incluant Dunham et les environs se retrouvaient dans le noir.

À Cowansville, 75 clients dans deux secteurs étaient sans courant depuis environ 17 h mercredi soir.

Différents périmètres à Standbridge East, Mansonville et West Brome ont également laissé plusieurs centaines d’abonnés d’Hydro-Québec sans courant.

« Les grands vents ont fait tomber la végétation sur le réseau électrique. Dans certains cas, ce sont simplement des disjoncteurs à réenclencher, mais il y a des portions où des arbres sont tombés sur le réseau », explique la chargée de communication pour l’Estrie et la Montérégie chez Hydro-Québec, Nadine Jeanotte.

Les équipes d’Hydro-Québec étaient à l’œuvre dans la nuit de mercredi, et le seront aussi jeudi pour rétablir le service.

On refuse toutefois chez Hydro-Québec de se prononcer sur le délai que pourraient prendre les réparations à effectuer.