La Brasserie Vrooden a notamment été médaillée d’or dans la catégorie Bock et Strong Lager pour ses bières Vrooden Ur-Bock (en fûts de chêne) et Vrooden Ur-Bock.

Des microbrasseries de la région médaillées

Présentes dans la région, la Brasserie Dunham, l’Auberge Sutton Brouërie et la Brasserie Vrooden sont ressorties gagnantes du palmarès international RateBeer Best Awards.

Pour une quatrième année consécutive, la Brasserie Dunham se classe parmi les 100 meilleures brasseries au monde selon ratebeer.com, un site consacré à l’évaluation des bières à travers le monde.

Sébastien Gagnon, l’un des trois copropriétaires, dit ne pas s’habituer à ce genre de consécration. « Ce n’est pas une chose qu’on tient pour acquise, a-t-il commenté. On a la chance d’être parmi les meilleurs dans le monde et on prend ça avec humilité. Ça nous indique qu’on fait les choses de la bonne façon. »

L’an dernier, son entreprise a été nommée meilleure brasserie au pays. Selon M. Gagnon, les mentions accumulées au fil des années ont contribué à ouvrir des portes à l’international.

La brasserie a d’ailleurs commencé à exporter ses produits en Chine avec un importateur possédant douze points de vente à Shanghai.

Des projets créatifs
La Brasserie Dunham attribue son succès à ses projets créatifs. « On a commencé à faire des assemblages de bières vieillies en barrique de vin blanc ou de vin rouge. On a aussi joué beaucoup avec des levures sauvages », a expliqué M. Gagnon. Les bières de style saison élevées en barrique ont eu un écho localement et à l’international.

Une « caneuse » — qui permet de mettre la bière en cannette — fera également son entrée dans la brasserie, qui subira un agrandissement cet été. « Tout ce qui est profil aromatique, nos IPA et nos pale ale vont aller en canne. On va garder les bouteilles de format 750 ml pour les bières funkys » a annoncé M. Gagnon.

Une première
Patrick Roy, copropriétaire de l’Auberge Sutton Brouërie, se réjouit du premier prix RateBeer remporté par l’entreprise.

La Grisette de la Marmite a obtenu la médaille d’argent dans la catégorie Belgian Session. « Une médaille d’argent, c’est une bonne position considérant qu’on est à côté d’autres brasseries des États-Unis », a avancé M. Roy.

Bien que le Québec se classe toujours bien dans le palmarès RateBeer, l’Auberge Sutton Brouërie peut se vanter d’être la seule microbrasserie québécoise dans la catégorie Belgian Session.

« Gagner une médaille ça nous permet de nous faire voir un peu partout à l’international, a expliqué M. Roy. On se situe bien sur l’échiquier au Québec, mais on n’est pas assez connu à l’international. D’avoir remporter ce prix-là, ça va peut-être inciter les gens d’ailleurs à essayer nos produits. »

Il y a aussi l’aspect de la notoriété qui a une influence sur les choix des gens. « Ça place ton produit sur la map », a-t-il fait valoir.

Comptant huit bières embouteillées dans sa gamme, l’entreprise souhaite doubler sa capacité de production cette année avec l’achat de nouveaux fermenteurs.

Un triplé pour Vrooden
La Brasserie Vrooden, qui a vu le jour en 2016 à Granby, a quant à elle été médaillée d’or dans la catégorie Bock et Strong Lager pour ses bières Vrooden Ur-Bock (en fûts de chêne) et Vrooden Ur-Bock. Elle a également été médaillée d’argent dans la catégorie Dark Lager pour sa Vrooden Dunkel. « Cette mention est comme un coup de pouce ; une façon de nous dire “vous faites du bon travail” », a mentionné Marc-André Legrand, associé chez Vrooden.

Depuis ses débuts, l’équipe de la brasserie a reçu une réponse très positive du public. « On savait que c’était des bonnes bières et on est super contents de voir qu’il y a déjà des répercussions », a affirmé M. Legrand.

L’effort et la constance sont les deux mots d’ordre en ce qui concerne le brassage des bières. « Il y a un travail très vigoureux qui est fait chez Vrooden et il n’y a pas de demi-mesure », a-t-il assuré.