Une formation d'accompagnement musical en milieu de la santé fait partie des 16 formations de courtes durées offertes par Culture Montérégie cet automne aux artistes professionnels de la région.

Des formations au goût du jour

Artistes professionnels et travailleurs culturels montérégiens, Culture Montérégie vous invite dès maintenant à consulter ses 16 offres de formations de courte durée de cet automne. Des formations adaptées à la réalité du travail, et au goût du jour, selon Katy Fortin, coordonnatrice du Service de formation continue et de développement professionnel chez Culture Montérégie.
« Notre offre de formation s'est diversifiée au fils des années, et on voit un réel engouement de la part de la relève », se réjouit Katy Fortin.
Les nouvelles formations qui s'ajoutent à l'offre de cette année : accompagnement musical en milieu de la santé, structures et pratiques pour bien collaborer, comptabilité pour les artistes, développer sa pensée créative, et gestion de carrière en mode collaboratif.
Selon Katy Fortin, la collaboration des artistes avec d'autres artistes, mais aussi avec des organismes, instances municipales, diffuseurs ou autres, est mise de l'avant dans les formations offertes. « On le voit depuis les années : c'est dans l'air du temps. Les collaborations ne sont pas toujours naturelles pour certains, soit avec le milieu des affaires ou des intervenants d'autres disciplines ou d'autres professions. On voit cependant qu'il y a une volonté de médiation culturelle, de projets communs, qui peuvent ne pas être évidents pour les artistes, aux premiers abords », explique-t-elle. « On a des demandes en ce sens. Ça émerge ».
C'est donc en ce sens que deux des nouvelles formations apprendront aux artistes à mieux col­laborer. « La formation Structures et pratiques pour bien collaborer, c'est vraiment pour mieux travailler en équipe dans des projets artistiques. Souvent, par exemple, les attentes des parties prenantes ne sont pas précisées. C'est pour apprendre à bien collaborer », précise la coordonnatrice du Service­ de formation­ continue. 
« Gestion de carrière en mode collaboratif, quant à elle, vise à multiplier les atouts de l'artiste, éviter la surcharge et l'isolement. C'est vraiment pour développer le travail d'équipe ».
Ces formations s'ajoutent aux douze autres, dont les populaires capture de mouvement, doublage et postsynchronisation, et surimpression­ vocales.
Toutes les formations offertes sont de courtes durées, et adaptés au mode du travail. Par conséquent, elles varient entre une journée et quatre jours ; de 7 h à environ 30 h.
Plus de cordes à son arc
« L'objectif numéro un, c'est l'employabilité », souligne Katy Fortin. « Les personnes formées vont travailler avec des formateurs qui font partie du milieu, et donc qui pourraient­ les embaucher par la suite ».
D'ailleurs, la forme de ces formations permet aux artistes de développer de nouvelles compétences, d'élargir leurs horizons. « Ce sont des formations pointues sur des sujets ciblés, qui vont permettre aux personnes formées d'avoir plus de cordes à leur arc »
L'offre s'adresse à tous les artistes professionnels et travailleurs culturels de la Montérégie. Les formations peuvent avoir lieu sur tout le territoire­ de la région ainsi qu'à Montréal.
Pour consulter les 16 formations offertes et leurs détails, simplement à se rendre au www.culturemonteregie.qc.ca/service-de-formation-continue-et-developpement-­professionnel/. La période d'inscription s'échelonne du 17 août au 14 septembre.