Plus d'une centaine de viaducs seront inspectés par le MTQ en Estrie et en Montérégie d'ici à ce week-end.

Des dizaines de viaducs sous la loupe dans la région

La chute d'un morceau de béton provenant d'un garde-corps du viaduc Henri-Bourassa surplombant l'autoroute 40 dans la région métropolitaine, dimanche dernier, a obligé le ministère des Transports du Québec (MTQ) à entamer une série de vérifications sur des structures similaires aux quatre coins de la province. Ainsi, des dizaines de viaducs seront sous la loupe des inspecteurs dans la région d'ici à ce week-end.
En Estrie, 48 viaducs seront à nouveau inspectés, alors que la Montérégie en compte 67. « Depuis déjà quatre ans, 48 viaducs de l'Estrie sont soumis à un programme mensuel d'inspection et de correction, quand nécessaire, pour éviter des événements du genre. Avec ce qui s'est passé à Montréal, ils seront tous inspectés d'urgence », indique Sarah Bensadoun, porte-parole du MTQ à Montréal.
Cette dernière a par ailleurs écarté l'hypothèse voulant que les variations rapides de température au cours des semaines précédentes aient pu causer l'éclatement de béton sur le viaduc Henri-Bourassa.
- Avec la collaboration de La Tribune
Photo Alain Dion/Archives
Tous les détails dans notre édition de vendredi