La Voix de l’Est
KDC Knowlton a engagé 18 demandeurs d’asile pour combler une partie de ses besoins en main-d’œuvre. Vingt autres sont attendus prochainement.
KDC Knowlton a engagé 18 demandeurs d’asile pour combler une partie de ses besoins en main-d’œuvre. Vingt autres sont attendus prochainement.

Des demandeurs d’asile en renfort chez KDC

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
L’entreprise Knowlton Development Corporation (KDC) se tourne vers les demandeurs d’asile pour combler les nombreux postes de journaliers à pourvoir. Pour arriver à diminuer ses besoins criants en main-d’œuvre, la compagnie a fait appel à une firme de recrutement montréalaise qui leur a déniché une quarantaine de Nigérians prêts à s’installer et travailler en région.