Des organismes de Granby se partagent plus de 13 5000 $ grâce à deux événements organisés par les policiers de Granby en juin et en juillet.

Des chèques et des sourires !

L’ambiance était festive au restaurant St-Hubert de Granby, jeudi matin, alors que des organismes se sont partagés plus de 13 500 $, une somme récoltée par les policiers lors du Tournoi de soccer amical des policiers et de la nouvelle journée « S’engager pour une bonne cause ».

Les deux événements, organisés par le Service de police de Granby, ont été couronnés de succès. D’abord, le 19e Tournoi de soccer amical des policiers, qui a réuni 28 équipes du Québec et une de l’Ontario les 6 et 7 juillet dernier, a permis de recueillir 8200 $, a annoncé le président de l’événement, Patrick Matteau.

Cette somme a été partagée parmi trois organismes: 5500 $ à la Fondation Jean-Yves Phaneuf, 2000 $ à Épilepsie Granby et 700 $ au Groupe scout de Granby.

Le tournoi de soccer amical, qui regroupe entre autres des policiers, des pompiers et des agents correctionnels, est d’ailleurs en préparation pour sa prochaine mouture. « On aimerait dépasser les 30 équipes, mais il faut penser aussi au nombre de terrains qui sont disponibles, dit M. Matteau. On travaille déjà sur la 20e édition et on se garde quelques surprises. »

La nouvelle activité « S’engager pour une bonne cause », qui s’est déroulée du côté du St-Hubert de Granby en juin, a quant à elle permis de remettre plus de 5000 $ à deux organismes, dont une somme de 1000 $ qui provient de la Fondation St-Hubert. Cet événement remplace la journée spaghetti qui s’est déroulée plusieurs années au restaurant Le Plus, qui est désormais fermé.

La Fondation Ordina-Coeur a reçu 3340 $ — l’argent permet l’achat d’équipements destinés aux enfants qui sont hospitalisés au centre hospitalier de Granby — tandis que Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska s’est vu remettre 2000 $.

« Ça a été apprécié des gens. C’est pour de bonnes causes et oui, ça va devenir une tradition », a fait savoir Donald Trudeau, propriétaire du restaurant granbyen, qui accueillera à nouveau l’événement en 2020.

De leur côté, le service de police veut poursuivre son implication auprès des organismes de son territoire. « On souhaite perpétrer ces dons-là dans les prochaines années », indique leur porte-parole, Caroline Garand.