Une diminution du nombre de contraventions émises autant à Granby qu’à Bromont a été observée en 2020. Cette baisse est en lien direct avec la pandémie.
Une diminution du nombre de contraventions émises autant à Granby qu’à Bromont a été observée en 2020. Cette baisse est en lien direct avec la pandémie.

Des centaines de contraventions en moins en raison de la pandémie

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
La pandémie a des impacts à bien des niveaux... même sur le nombre de contraventions délivrées. Des centaines de billets en moins ont été donnés par les policiers de Bromont. La baisse est moins significative du côté des forces de l’ordre à Granby où ce sont plutôt les constats émis par les agents de parcomètre et ceux de la patrouille verte qui ont fondu comme neige au soleil en enregistrant une diminution de plus de 4000 constats.

Les contraventions pour le non-respect des stationnements municipaux et les règles appliquées par la patrouille verte à Granby ont chuté de façon drastique avec 4572 billets en moins cette année. Ils sont passés de 7502 entre le 1er janvier et le 1er novembre 2019 à 2930 pour la même période en 2020.

Cette baisse est entre autres attribuée à l’offre gratuite de stationnement au centre-ville durant la saison estivale — et qui l’est à nouveau —, en plus de la mise à pied temporaire d’un agent de parcomètre pendant la pandémie. La mise sur pause des activités de la patrouille verte, encore une fois en raison de la COVID-19, a également contribué à cette diminution.

Moins d’infractions

Les policiers de Bromont ont remis 2003 contraventions entre le 1er janvier et le 1er novembre 2020 comparativement à 2885 pour la même période en 2019. Cela se traduit par une diminution de 882 contraventions.

«Avec la pandémie, il y avait moins d’achalandage. Les gens étaient confinés, en télétravail, donc il y avait moins de monde sur la route», explique Sandy Robitaille, directrice adjointe au Service de police de Bromont.

Au final, les policiers de Bromont avaient donné 3356 contraventions en 2019, un nombre qui ne sera assurément pas atteint en 2020.

Le portrait est sensiblement le même du côté des policiers de Granby, quoique la diminution est moins significative. Les agents ont donné 13 361 contraventions entre le 1er janvier et le 1er novembre 2020, comparativement à 13 655 en 2019. Il s’agit d’une diminution de 294 contraventions.

«On l’a dit depuis le début de la pandémie: le travail de sécurité routière s’est poursuivi. Oui, il y a eu moins de circulation, mais on a des gens qui ont tout de même commis des infractions», expose l’agent Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.