Une résidence construite en bois rond a été détruite par un incendie. Des cendres chaudes sont à l'origine du sinistre.

Des cendres chaudes mettent le feu à une résidence à Rougemont

Des cendres chaudes sont à l'origine d'un incendie qui a rasé une résidence de Rougemont, vendredi. Une quarantaine de pompiers sont intervenus alors que le mercure oscillait près des -30 degrés Celcius. La maison est une perte totale.
La propriétaire de la jolie maison de bois rond située dans le rang de la Petite Caroline s'est réveillée vers 6 h vendredi matin et a senti une odeur de fumée, rapporte Patrick Brodeur, le directeur du Service des incendies de Rougemont. Elle a alors vu que le balcon était en feu, a alerté les pompiers et a évacué les lieux. 
À l'arrivée des premiers sapeurs, le feu s'était déjà propagé à une grande partie de la résidence. Les pompiers n'ont pu s'introduire dans la demeure pour combattre les flammes puisque la toiture, construite en bois rond comme tout le reste de la maison, risquait de s'effondrer. Ils ont eu recours à une pelle mécanique pour éteindre complètement­ le brasier. 
Plusieurs camions-citernes se sont chargés d'alimenter les sapeurs en eau. En raison du temps froid, ils ont rencontré certaines difficultés, notamment le gel d'une pompe et de quelques boyaux. Les pompiers étaient plus nombreux pour se relayer fréquemment afin de se permettre d'aller se réchauffer un peu. Des bénévoles de l'Association des pompiers auxiliaires de la Montérégie étaient d'ailleurs sur place avec leur autobus pour leur offrir un endroit chaud et des boissons chaudes. 
La Croix-Rouge a contacté le couple de sinistrés pour leur offrir une aide de 72 heures. 
La maison, dont la valeur est estimée jusqu'à 500 000 $, est une perte totale. 
Les pompiers ont établi que des cendres chaudes sont à l'origine du sinistre, indique le directeur Brodeur. Celles-ci avaient été laissées dans une chaudière près de bois cordé sur le balcon à l'extérieur de la propriété. Celles-ci ont mis le feu au bois, qui a ensuite enflammé la propriété.