Le Granbyen Guillaume Pelletier est le propriétaire d’Orange Saumon, un camion de cuisine de rue qui sera notamment posté en bordure de la piste cyclable, et ce, à compter du 17 mai.

Des bols poke signés Orange Saumon

Offrir une cuisine santé et des produits frais de la région. Le nouveau camion de cuisine de rue Orange Saumon, propriété d’un jeune entrepreneur, s’installera prochainement en bordure de la piste cyclable à Granby. Il sillonnera également les routes de la région pour faire découvrir sa spécialité : les bols poke.

Des légumes biologiques cultivés par Fraîcheur urbaine. Des fournisseurs et distributeurs établis à Granby. « Les bols que je fais sont frais. Et ce sont des ingrédients locaux », explique le Granbyen Guillaume Pelletier, propriétaire du nouveau camion Orange Saumon.

Les plats cuisinés dans le camion aux couleurs d’inspiration californienne sauront sans doute plaire aux amateurs de sushis en version décomposée. « C’est vraiment une passion que j’ai. Ça fait longtemps que je cuisine et que je fais des poke bowls », explique le nouveau bachelier en actuariat qui a élaboré chaque recette qu’on retrouve au menu.

Il innove en proposant des poutines au saumon grillé, au poulet général tao ou à l’orange, par exemple.

Sur la route
En plus d’être posté en bordure de la piste cyclable à compter du 17 mai — il faut suivre sa page Facebook pour connaître les jours où il sera présent —, son camion sillonnera les routes de la région pour offrir sa cuisine dans les événements privés, les activités corporatives, les festivals et les tournois de golf.

L’entrepreneur, qui vient de célébrer son 22e anniversaire, est d’ailleurs en pourparlers avec plusieurs organisateurs d’événements dans la région où il pourrait s’arrêter. Sa présence est notamment confirmée à la Grande Gourmandise de Boucherville, en juin.

Guillaume Pelletier souhaite offrir les services d’Orange Saumon cinq jours par semaine. « J’ai plusieurs événements qui remplissent les cases horaires. Le corporatif commence tranquillement », explique celui qui cumule de l’expérience en restauration.

Le Granbyen mise non seulement sur l’aspect santé et fraîcheur des plats qu’il cuisine, mais également sur l’expérience qu’il offrira à ses clients. « Ce sera une ambiance décontractée, décrit-il. Je vais avoir de la musique à thématique surf et Californie. Ça va être festif et décontracté. »

Le goût des affaires
L’idée de se lancer en affaires ne date pas d’hier pour Guillaume Pelletier. Déjà au secondaire, il avait la fibre entrepreneuriale. Il avait fondé Dur à cuir, une entreprise de bracelets en cuir qui étaient tressés ou gravés. « J’ai fait Jeunes Entreprises au secondaire. Ça m’a donné une première piqûre du monde entrepreneurial et dans ma tête, je me voyais toujours faire ça, dit-il. Il faut se donner le courage. Quand tu as un projet, un plan bien établi et que tu y crois, c’est plus facile d’investir. »