La jeune porte-parole Leucan, Kytanna, 10 ans, a décoré les biscuits de la campagne Biscuit Sourire de Tim Hortons.

Des biscuits pour redonner le sourire

Lorsqu’un enfant est malade, il est difficile de garder le sourire. En leur offrant du répit, Leucan aide les jeunes atteints de cancer et leur famille à retrouver la joie de vivre. Pour une neuvième année, les restaurants Tim Hortons de l’Estrie soutiennent la mission de l’organisme en lui remettant les profits de la campagne des biscuits Sourire.

La campagne a été lancée lundi et s’étirera jusqu’au 23 septembre. Pour le lancement, la jeune porte-parole Leucan, Kytanna Delisle, a décoré des biscuits et les a distribués avec l’équipe du Tim Hortons de la rue Robinson Sud, à Granby. 

L’enfant de 10 ans est en rémission depuis la fin mai d’une leucémie aigüe lymphoblastique. « Leucan nous a soutenus à travers la maladie. Tous les problèmes qu’on a rencontrés, les tempêtes que la maladie nous a apportées, on les a traversés grâce à eux, confie la mère de Kytanna, Maryse Larroza. J’ai perdu mon emploi et, deux semaines après, c’était au tour de mon conjoint de perdre le sien. Leucan nous a soutenus financièrement. On a eu des problèmes avec l’école, Leucan a fait de la sensibilisation quand Kytanna est revenue à l’école. Ils sont là du début jusqu’à la fin. »

Kytanna se souvient de son dernier Noël, alors que Leucan a invité les enfants et leur famille à une grande fête. Elle se rappelle aussi de la distribution de cadeaux qui lui a fait oublier un moment la maladie. 

Elle a reçu son diagnostic huit jours avant son huitième anniversaire. Son combat a duré deux ans et demi. « Le diagnostic a été vraiment difficile, reprend Mme Larroza. On a quatre enfants en tout. Ça a chamboulé tout le monde. Mon petit dernier avait sept mois quand elle est tombée malade. Il a fallu que j’arrête d’allaiter, que je disparaisse un peu à l’hôpital. Les autres restaient à la maison. On a dû trouver un équilibre à travers ça. »

60 000 $ espérés

Depuis que la campagne annuelle des biscuits Sourire de Tim Hortons a lieu, presque toutes les franchises de l’Estrie, incluant celles de Granby, ont choisi de remettre les profits à Leucan Estrie. Seules deux franchises estriennes, à Mégantic et Coaticook, embrassent une autre cause.

Ce sont donc 36 franchises qui se sont associées à Leucan Estrie. « On prenait les commandes d’entreprises depuis deux semaines. Il y a plus de 200 entreprises qui vont recevoir cette semaine des biscuits Sourire, indique Ève Mathieu, chargée de projets au développement philanthropique chez Leucan Estrie. Mais il y a aussi l’achat en restaurant. »

En 2017, une somme de 60 000 $ avait été remise à l’organisme. Mme Mathieu n’en espère pas moins cette année.

Des bénévoles préparent d’ailleurs chaque matin la décoration de ces biscuits, c’est-à-dire un sourire rose et des yeux bleus. Lundi matin, Carmelle Dion, une « maman Leucan », et Lucie Parent, qui connaît un enfant atteint de leucémie, étaient à l’œuvre au Tim Hortons de la rue Robinson Sud. Mme Dion a reçu les services de Leucan lorsque sa fille, aujourd’hui une adulte et maman épanouie, a été affligée par le cancer. Elle souligne l’importance de l’aide au quotidien en donnant en exemple les massages offerts aux enfants et les activités organisées pour eux. 

Les dons reçus au terme de la campagne des biscuits Sourire permettront à Leucan Estrie de continuer à offrir un répit aux familles, notamment avec le camp estival, dont le plus récent a eu lieu il y a deux semaines. Leucan contribue aussi à la recherche et offre un soutien financier aux familles.