La Voix de l’Est
À l’instar de leurs collègues de la Sûreté du Québec, les policiers de Bromont feront des barrages pour sensibiliser les gens concernant les règles sanitaires liées à la COVID-19, notamment en ce qui concerne les déplacements entre les régions.
À l’instar de leurs collègues de la Sûreté du Québec, les policiers de Bromont feront des barrages pour sensibiliser les gens concernant les règles sanitaires liées à la COVID-19, notamment en ce qui concerne les déplacements entre les régions.

Des barrages policiers aux abords de l'autoroute 10

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Comme ils l’avaient fait dès le début de la pandémie, les policiers de Bromont comptent interpeller les automobilistes qui circulent sur leur territoire, notamment pour limiter les déplacements entre les régions en raison des différents degrés d’alertes de COVID-19. Les agents de la paix municipaux emboîteront ainsi le pas à leurs collègues de la Sûreté du Québec, qui feront des barrages ce week-end, entre autres sur les grands axes routiers.