Il faudra être patient avant de pouvoir aller glisser à Saint-Césaire.
Il faudra être patient avant de pouvoir aller glisser à Saint-Césaire.

Des activités hivernales repoussées à cause du redoux

Le temps doux est cependant rude pour les amateurs de glisse. Il faudra attendre encore deux semaines pour pouvoir aller glisser à Saint-Césaire et les fondeurs doivent prendre leur mal en patience.

De la bordée de neige des derniers jours, il ne restait plus que quelques centimètres en raison du redoux, samedi matin. 

Vendredi, le service des loisirs de Saint-Césaire informait ses citoyens qu’il faudra encore attendre avant de pouvoir aller glisser au parc de la Halte-Routière.

L’ouverture du site est retardée en raison des conditions météorologiques. Le fournisseur Snö Innovation a informé la municipalité que la production des glissades hivernales pourrait être repoussée de deux semaines. 

Les travaux qui permettront aux petits et grands d’aller glisser devaient commencer le 13 janvier. La date pourrait être remise au 27 janvier.

« Nous espérons que les glissades pourront être ouvertes juste à temps pour l’activité des Plaisirs d’hiver, prévue pour le samedi 1er février prochain », écrit le service des loisirs sur sa page Facebook.

Pour préparer les glissades hivernales, il faut une température maximale de -5 °C pendant la période d’enneigement.

En contrepartie, il est possible d’aller au parc à neige du parc Terry-Fox, à Granby, qui est ouvert depuis peu. 

Trop peu de neige

La base enneigée était également insuffisante pour la pratique du ski de fond dans bien des centres de la région. C’est le cas du Club de golf Les Cèdres, qui a fermé ses sentiers vendredi. 

Le 2 janvier, une piste avait été ouverte pour la pratique du ski de style « pas de patin » et classique. Il s’agissait de la première journée de la saison. Ils ont été nombreux à profiter de cette fenêtre propice à la pratique du sport.

Cependant, avec la hausse du mercure, le réseau a été fermé pour le ski de fond, mais aussi pour la raquette. La chaleur et la pluie ont détérioré le réseau, déjà fragile.

La neige tombée samedi en fin de journée a toutefois permis de rouvrir une piste dimanche, mais les traces pour le ski de style classique n’ont pu être refaites.

Chez Plein air Sutton, seulement deux pistes étaient ouvertes samedi matin, mais comme il y a peu de neige, les fondeurs risquent d’endommager leurs skis, prévient l’administration sur son site web. Les sentiers de randonnée pédestre sont ouverts.

Cette semaine, les journées de mercredi et samedi seront plus chaudes, tandis que les autres devraient permettre à la neige de rester au sol, facilitant le travail des opérateurs de centres de plein air sur les pistes.