Derrière les barreaux plutôt qu’avec un magot

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Nicolas Bourcier
Nicolas Bourcier
La Voix de l'Est
Un voleur se retrouve en prison plutôt qu’avec les biens qu’il convoitait après avoir été surpris par ses victimes.

Michael Leblanc, bien connu des policiers, s’est introduit dans un appartement de la rue de l’Assomption, vers 3h, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Granby. 

Croyant pouvoir y voler quelques biens, il est plutôt tombé face à face avec les occupants du logement. Il a aussitôt pris la fuite à la course. 

Dépêchés dans le secteur, les policiers ont ratissé les propriétés voisines à celle visitée par le suspect. Ils ont finalement épinglé le Granbyen de 28 ans qui se cachait derrière une des résidences du quartier.  

Le suspect a passé la nuit derrière les barreaux et a été libéré sur ordonnance avec des conditions après sa comparution au palais de justice de Granby vendredi. Il sera de retour en cour le 14 décembre pour faire face à une accusation d’introduction par effraction.