Un déraillement ferroviaire a perturbé la circulation pendant plusieurs heures dans le parc industriel de Cowansville mercredi. Deux locomotives et deux wagons ont été impliqués dans l’incident.
Un déraillement ferroviaire a perturbé la circulation pendant plusieurs heures dans le parc industriel de Cowansville mercredi. Deux locomotives et deux wagons ont été impliqués dans l’incident.

Déraillement de train à Cowansville

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Un déraillement ferroviaire a perturbé la circulation pendant plusieurs heures dans le parc industriel de Cowansville mercredi. Deux locomotives et deux wagons ont été impliqués dans l’incident.

« J’ai entendu un bruit bizarre et un tremblement. C’était le train qui déraillait », raconte Ian Brochu, un travailleur du secteur dont le bureau est situé à proximité de la voie ferrée. 

Le petit convoi ferroviaire qui transportait aucun produit dangereux a déraillé à la hauteur d’un passage à niveau dans le parc industriel de Cowansville, plus précisément dans le secteur des rues Industries et des Textiles. Aucun autre véhicule n’a été impliqué dans l’incident.

Le petit convoi ferroviaire qui transportait aucun produit dangereux a déraillé à la hauteur d’un passage à niveau dans le parc industriel de Cowansville, plus précisément dans le secteur des rues Industries et des Textiles.

D’après Nathan Cato du Canadian Pacific, le convoi devait être remis sur ses rails en fin d’après-midi.  

Le Bureau de la sécurité des Transports (BST) a été avisé du déraillement, mais aucun membre de leur équipe n’a été déployé sur les lieux. « C’est un wagon qui aurait déraillé. On est en contact avec les parties impliquées », a indiqué Alexandre Fournier, porte-parole du BST. 

L’incident a bloqué la circulation automobile dans le secteur durant des heures. Des employés des travaux publics de la Ville de Cowansville ont d’ailleurs mis en place la signalisation routière nécessaire pour diriger les automobilistes vers le détour proposé.

D’après Nathan Cato du Canadian Pacific, le convoi devait être remis sur ses rails en fin d’après-midi.