Déneigement et déglaçage : toujours pas de contrat à Abercorn

La municipalité d’Abercorn est toujours à la recherche d’un entrepreneur prêt à prendre en charge le déneigement et le déglaçage de la vingtaine de kilomètres de rue sur son territoire, alors que l’hiver est à nos portes.

Le premier appel d’offres, lancé en août, n’a pas été concluant. Deux entreprises ont déposé une soumission, mais ont omis certains documents exigés dans l’appel d’offres. 

Lundi dernier, le processus a été recommencé. « On demande deux camions fonctionnels », explique Pierre Bell, directeur général d’Abercorn, arrivé en poste en février dernier. Le deuxième camion doit pouvoir prendre la relève au cas où le premier brise. Par contre, «on ne demande pas que le deuxième véhicule soit dédié à 100 % à notre municipalité», précise-t-il. 

L’an dernier, le contrat était de 62 500 $. Le conseil municipal souhaite signer un contrat de quatre ans.