La pluie a découragé une partie des inscrits à participer aux courses du Demi-marathon des microbrasseries.

Demi-marathon des microbrasseries les pieds dans l'eau

Après quelques flocons de neige l’an dernier, la 7e édition du Demi-marathon des microbrasseries a été marquée par la pluie. Et la météo difficile a découragé bon nombre de coureurs dimanche matin.

Les premières observations des organisateurs chiffraient le taux d’absence des coureurs à près de 20 %, essentiellement en raison du mauvais temps. Selon Météomédia, la température ressentie était de 2 degrés au centre de ski de Bromont d’où partaient les courses.

« Peu importe la course, il y a toujours des participants qui ne se présentent pas. En temps normal, ça joue autour de 10 %, mais aujourd’hui ça se joue entre 15 % et 20 % », précise Michel Rochon, chef de la direction des événements JustRun, l’entreprise qui chapeaute l’événement.

Les coureurs qui ne se sont pas présentés ne pourront pas être remboursés.

Malgré l’absentéisme, près de 2000 coureurs se sont dépassés dans l’un des quatre parcours prévus.

Les inscriptions au demi-marathon représentaient une légère diminution en comparaison aux années précédentes.

Courses et bières

Il s’agissait de la seconde mouture de l’événement chapeauté par JustRun. Il y a deux ans, l’entreprise a acquis le réseau Courses gourmandes qui organisait notamment le demi-marathon des microbrasseries.

« C’est déjà une course au parcours exceptionnel, estime Michel Rochon, mais avec le volet bière, ça devient vraiment un incitatif. »

Onze microbrasseries sont maintenant associées et présentes lors du demi-marathon. D’autres exposants étaient également installés sous un grand chapiteau chauffé déployé dans le stationnement de Bromont Montagne d’expérience.

Au passage de La Voix de l’Est, les lieux s’étaient en grande partie vidés après le départ des principales courses. Alors que les coureurs se dépassaient dans les derniers kilomètres de leur parcours respectif, leurs proches attendaient pour la plupart au chaud, à l’intérieur du chalet de ski.

« Ce n’est pas la plus belle journée pour être à l’extérieur ! J’ai fait mon tour pour voir ce qu’il y avait sous la tente, mais j’ai préféré attendre ici avec les enfants », explique Mario Maurais qui attendait sa conjointe avec ses deux enfants.

Du côté de Just Run, l’organisation est bien consciente que la météo peut jouer des tours à ce temps-ci de l’année. Cependant, l’organisateur souhaite poursuivre avec la même fin de semaine pour le futur.

JustRun organise une trentaine de courses diverses durant le printemps, l’été et l’automne. Le demi-marathon de Bromont est la dernière au calendrier.

Résultats

Les conditions météorologiques n’ont pas empêché les athlètes de s’illustrer dimanche. Jean-René Caron a été le premier à la ligne d’arrivée chez les hommes et Léonie Boudreau-Labossière a été la première chez les femmes. Ils ont complété le parcours de 21,1 km respectivement en 1 h 26 min et 18 secs et 1 h 32 min et 31 secs.

La course de 10 km a été remportée par Alexandre Sauvageau et Marjolaine Litalien et le parcours de 5 km par Alvaro Cueto et Julie Lemay.