La porte-parole de la Sûreté du Québec, Mélanie Dumaresq.

Délit de fuite avec blessés : un homme se livre aux policiers

Scène de cauchemar, hier, à Saint-Césaire. Une femme et le poupon qu'elle promenait en poussette ont été happés par un automobiliste sous les yeux des deux autres enfants qui les accompagnaient.
Ils ont subi des blessures qui, heureusement, ne mettent pas leur vie en danger. Le conducteur a fui les lieux de l'accident, mais un individu considéré comme «suspect» s'est livré aux autorités en soirée.
L'accident est survenu vers 16 h alors que la femme dans la trentaine circulait à pied dans un stationnement de l'avenue de l'Union, en compagnie des trois enfants. Une voiture a alors frappé la passante et la poussette, où se trouvait un bébé d'un an.
«Le conducteur du véhicule a poursuivi sa route sans s'arrêter», raconte Mélanie Dumaresq, porte-parole pour la Sûreté du Québec (SQ).
La dame, qui souffrirait principalement de lésions au visage, et le poupon ont été transportés vers un centre hospitalier des environs. Les deux autres jeunes ont été épargnés par l'accident.
Il appelle les policiers
Environ 30 minutes plus tard, les policiers de la SQ ont reçu un appel d'un homme dans la quarantaine en provenance de Rougemont. Ce dernier disait avoir été impliqué dans une collision qui avait probablement fait des blessés à Saint-Césaire, relate l'agente Dumaresq. «Tout porte à croire qu'il s'agit du conducteur responsable de l'accident», mentionne la porte-parole.
Le conducteur a été arrêté à Rougemont, puis transporté dans un centre hospitalier pour y être évalué.
Soupçonné de délit de fuite avec blessés, il devait normalement être interrogé par les enquêteurs en soirée.
La cause de l'accident demeure inconnue. Une enquête a été lancée pour tenter de la déterminer.
 
Avec la collaboration de La Presse Canadienne